Qu'avez-vous envie de voir ?
S'inscrire à  la newsletter
Ad Vitam

Ad Vitam

6 programmes
 
10.99€
location
pour 30 jours
Spectateurs :

Sur tous vos écrans

Synopsis

Alors qu’on pense avoir vaincu la mort, sont découverts les corps de sept suicidés, tous mineurs. Dérive sectaire, acte politique, cri d’alarme d’une jeunesse sans repères ? Pour mener l’enquête, Darius , flic de 120 ans, devra compter sur l’aide de Christa, jeune fille révoltée et rebelle. Pour ce duo commence un long voyage initiatique. Une descente vertigineuse dans les entrailles d’un monde qui dérive vers l’infini. Ou le néant._x000D_

Contenu du pack

De :
On ne sait pas où, on ne sait pas quand. Cela fait maintenant 60 ans qu’un système de régénération des cellules a donné la possibilité à la population de stopper le processus de vieillissement. Darius, flic de 119 ans, va fêter dignement l’anniversaire de la doyenne de 169 ans, qui est célébré comme une fête mondiale. Mais le réveil sera rude… Dès l’aube, sont retrouvés sur la plage sept corps de jeunes gens, qui se seraient donnés la mort. C’est un coup de tonnerre qui brise la tranquillité apparente. Car, cela réveille de douloureux souvenirs. Dix ans auparavant, les jeunes s’étaient révoltés : émeutes, et suicides de masse… Et si cela allait recommencer ? Darius doit mener l’enquête rapidement et efficacement. La police décide de faire sortir de son centre de détention psychiatrique une jeune fille, Christa, 24 ans, qui avait été membre il y a 10 ans d’un des groupuscules en rébellion qui prônaient les suicides de masse, « Saül »._x000D_
De :
Après le quartier d’Attenberg, le lieu de ceux qui ont fait le choix de ne pas se régénérer et qui prône la mort naturelle, c’est un centre pour jeunes en difficulté, « Avenirs », qui est suspecté par Darius. Ce centre est dirigé par un certain Virgil, qui s’est donné comme mission, avec le soutien de mécènes soucieux de la justice et du bien de la société, de rendre l’espoir à des jeunes gens perdus, et de redonner du sens à leur vie._x000D_
De :
Darius arrête un certain Linus, ancien membre du groupuscule « Saül », qu’ils ont identifié grâce à Christa. Darius a mis ainsi la main sur un élément clé pour avancer dans son enquête. Mais Linus tient des propos obscurs, évoque des suicides collectifs, un processus que rien n’arrêtera, et un mystérieux « Monde du Dehors ». La police découvre alors que plus de 200 jeunes gens auraient disparu de manière étrange ces derniers mois. Auraient-ils pour but de se tuer tous ensemble ?_x000D_
De :
Darius décide de retrouver les 200 disparus et part sur une piste avec Christa. Au bout d’un étrange et long voyage notre duo trouve enfin un hangar caché en pleine nature. A l’intérieur, des cellules, du sang, des amas d’affaires abandonnées. Les 200 jeunes sont bien passés pas là. _x000D_
De :
10 ans plus tôt : A l’époque Virgil avait une vingtaine d’années ans. C’était un jeune homme tranquille qui attendait sa première régénération. Du moins, apparemment… Car Virgil, ce garçon silencieux et en retrait avait une double vie. En secret, il se faisait appeler Caron. Et était à la tête du groupuscule « Saül »._x000D_
De :
La police retrouve le corps de Virgil, fait le lien avec Caron le leader des jeunes suicidaires du groupuscule « Saül » d’il y a 10 ans, et Christa. Les enquêteurs pensent que la jeune fille l’a tué, puis s’est enfuie. Mais Darius ne peut y croire. Quelque chose ne colle pas. Alors qu’on lui demande de se retirer de la police et que tout moyen d’investigation lui est ôté, alors qu’on lui demande d’oublier cette sale histoire dont il est en partie responsable, il va vouloir continuer à retrouver Christa. Et ce qu’il va découvrir lui dévoilera la face cauchemardesque et vertigineuse de ce monde. _x000D_